5 éléments à considérer si vous songez à adopter un perroquet

Sur YouTube, nombreuses sont les vidéos d’adorables perroquets qui parlent, produisent des sons rigolos ou font des acrobaties amusantes. Conquis par ces images, plusieurs adoptent un perroquet sans avoir pris le temps de chercher de l’information sur leur mode de vie, leur comportement, etc. Chez Chico, nous savons que le perroquet n’est pas un oiseau comme les autres. Voici 5 points à considérer si l’idée vous vient d’adopter un perroquet.

  1. Ils vivent très longtemps : selon les espèces, les perroquets vivent généralement plusieurs dizaines d’années (jusqu’à 80 ans!), ce qui n’est pas le cas d’une perruche ondulée. Êtes-vous prêt à vous engager à si long terme?
  2. Ils ont besoin de compagnie : laisser un perroquet seul et négliger d’interagir avec lui peut avoir des conséquences désastreuses. Les oiseaux qui manquent de compagnie peuvent s’arracher les plumes, développer un comportement agressif ou même cesser de se nourrir! Si vous n’êtes que rarement à la maison, vous devriez choisir un compagnon plus indépendant.
  3. Ils nécessitent des soins particuliers : les perroquets sont des animaux à la santé fragile, c’est pourquoi leurs maîtres doivent les traiter aux petits oignons. Cage spacieuse, fruits frais, graines, jouets, air pur, soins chez le vétérinaire, taille des griffes, bains, etc. sont de mise pour un perroquet en santé. Autrement dit, on ne peut pas adopter un ara ou un gris d’Afrique en croyant qu’il suffira de remplir chaque jour ses bols d’eau et de graines.
  4. Ils peuvent mordre : les perroquets ont un bec puissant conçu pour casser des coquilles de noix. Ainsi, il faut être extrêmement prudent pour éviter qu’ils ne confondent un doigt avec un morceau de fruit! Il est également déconseillé d’adopter un perroquet lorsqu’on a de jeunes enfants, car ces derniers peuvent poser des gestes maladroits qui dérangeront l’oiseau, lequel les mordra pour se défendre.
  5. Ils sont souvent abandonnés : les refuges pour animaux reçoivent régulièrement des perroquets jeunes et en parfaite santé. Les raisons évoquées pour justifier l’abandon sont liées au comportement de l’oiseau (ex. : cris, vocalises dérangeantes, morsures, etc.) ou aux soins trop compliqués à lui prodiguer.

Vous avez toujours rêvé d’avoir un perroquet, mais vous n’êtes pas certain d’avoir la capacité d’en prendre soin? Vous pourriez opter pour une espèce similaire — une perruche calopsitte, par exemple — avec qui vous développerez une belle complicité. Pour de judicieux conseils concernant les oiseaux, parlez avec un conseiller chez Chico!

Inscrivez-vous à notre infolettre

pour connaître nos promotions hebdomadaires !