Mythes et réalités sur les colliers anti-aboiements

Vous venez d’adopter un chiot ou un chien adulte dont les aboiements sont dérangeants pour vous ou pour vos voisins? Vous avez entendu parler des colliers anti-aboiements, mais vous vous demandez s’il s’agit d’une solution éthique et si cela fonctionne vraiment? Chez Chico, nous avons répertorié 3 mythes concernant ce type d’appareil. Bonne lecture!

MYTHE 1 :

Les colliers anti-aboiements font « magiquement » cesser les jappements

RÉALITÉ : la plupart du temps, les chiens cessent effectivement de japper lorsque le collier émet une sensation désagréable (des ultrasons, des vibrations, des jets de citronnelle ou des impulsions électrostatiques), du moins, les premières fois. Par contre, plusieurs experts en comportement canin ont noté que les aboiements recommençaient après un certain temps, car un chien non dressé adéquatement n’est pas en mesure de faire le lien entre le stimulus qui le fait japper (ex. : le facteur qui apporte le courrier), ses aboiements et le collier qui lui cause de l’inconfort…

MYTHE 2 :

Les colliers anti-aboiements remplacent efficacement les cours de dressage

RÉALITÉ : les colliers anti-aboiements sont des gadgets qui, s’ils sont utilisés selon les règles de l’art, peuvent contribuer au dressage d’un chien. Par contre, seul un intervenant qualifié sera en mesure de comprendre les raisons qui poussent un chien à japper de façon intempestive (ex. : excitation, ennui, peur), ce qui lui permettra de corriger ce comportement par le renforcement positif plutôt que par la punition. En outre, un collier ne peut évidemment pas apprendre à un chien à bien se comporter en société et dans la maison!

MYTHE 3 :

Les colliers anti-aboiements ne sont pas dangereux pour la santé des chiens

RÉALITÉ : plusieurs chiens se retrouvent avec des lésions au cou si leur collier anti-aboiements est mal ajusté ou porté très longtemps, par exemple. De plus, certains modèles électriques peuvent émettre des chocs d’une intensité élevée, ce qui peut provoquer une douleur excessive. En outre, les jets de citronnelle en grande quantité ont tendance à causer des brûlures superficielles aux yeux et aux muqueuses.

Chose certaine, les colliers anti-aboiements sont controversés, car ils empêchent les chiens de s’exprimer tout en leur occasionnant stress et inconfort. Cela dit, ces appareils peuvent faire office de solution temporaire dans certains cas extrêmes (ex. : forte tendance à fuguer, aboiements incontrôlables dans un contexte particulier). Pour en savoir plus sur les dispositifs anti-aboiements, consultez un spécialiste en comportement canin.

Chez Chico, nous avons un vaste choix d’aliments et d’accessoires (sacs de transport, jouets, colliers, etc.) pour chiens. Visitez l’une de nos succursales ou commandez vos produits dans le confort de votre foyer dès aujourd’hui. Au plaisir de vous servir!

Inscrivez-vous à notre infolettre

pour connaître nos promotions hebdomadaires !